08.03.2018

Rapport sur la création de valeur de l’Association Suisse Produits Structurés: Taux de croissance par rapport à 2016 de 21% – chiffre d’affaires de CHF 275 Mrd en 2017

Le chiffre d’affaires pour les produits structurés des principaux membres du ASPS a connu une forte hausse en 2017. Avec CHF 275 Mrd, il est 21% ou 48 Mrd plus haut que l’année précédente. Le chiffre d’affaires trimestriel de CHF 70 Mrd est plus haut qu’au Q4 2016, avec un taux de croissance par rapport au trimestre de l’année précédente est 33%. Equity (49%) et foreign exchange (33%) ont continué de dominer le marché suisse. Les produits non cotés formaient environ 70% du chiffre d’affaires en 2017 (2016 : 72%). Les monnaies les plus utilisées étaient le USD, EUR et CHF et elles se partageaient 87% du marché suisse.

Les statistiques relatives à la création de valeur des produits structurés établies par le Boston Consulting Group tiennent compte des produits cotés ainsi que des produits non cotés en bourse qui sont créés en Suisse ou pour la Suisse et négociés sur le marché national et international. Les membres de l’ASPS que sont Barclays Capital, Banque Cantonale Vaudoise, Commerzbank, Cre-dit Suisse, Goldman Sachs, Julius Baer, Leonteq, Notenstein La Roche, Raiffeisen, UBS, Vontobel, Zürcher Kantonalbank ont participé à la collecte de données pour le quatrième trimestre 2017. Ils représentent la majeure partie du marché suisse.

Mise en parallèle de l’évolution en 2017 et 2016:

  • Le chiffre d’affaires pour 2017 s’établit à CHF 275 milliards, c’est à dire 48 milliards de plus que le résultat pour 2016. La croissance par rapport à l’année précédente atteint 21%.
  • Le chiffre d’affaires en 2017 de CHF 275 Mrd est 48 Mrd plus haut qu’en 2016; le taux de croissance par rapport à l’année précédente est 21%.
  • Le chiffre d’affaires trimestriel de CHF 70 Mrd est plus haut qu’au Q4 2016; le taux de croissance par rapport au trimestre de l’année précédente est 33%.
  • Avec environ 57%, yield enhancement constituait à nouveau plus de la moitié du chiffre d’affaires au 2017. Leverage représentait une fois de plus la deuxième plus grande part du marché avec autour de 16% en 2017. Capital protection a atteint 13% du marché au 2017 avec une augmentation relative de 144% par rapport à l’année précédente. Après avoir atteint son point le plus bas au Q2 2016 avec 3.1%, la part du marché continue de constamment grandir. Participation a atteint 13% du chiffre d’affaires au 2017 comme l’année précédente. Alors que leverage constituait seulement 16% du chiffre d’affaires, il représentait à nouveau la vaste majorité (87%) des transactions.
  • Equity a représenté la plus grande part de la valeur du marché et a grandi de 44% à 49% par rapport au 2016. Foreign exchange a diminué de 43% à 33% par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires provenant de fixed income a augmenté à 12% (l’année précédente: 8%).
  • Même si le marché primaire a représenté une part du chiffre d’affaires stable et plus large (64%), le marché secondaire a constitué 96% de toutes les transactions en 2017.
  • Le chiffre d’affaires provenant du USD a grandi de 7 points de pourcentage, représentant 43% du marché en 2017. La part de l’EUR a baissé par rapport au 2016 pour atteindre 27% alors que la part du CHF est un peu plus élevé avec 18%.

Georg von Wattenwyl, le Président de l’ASPS, quant aux développements au sein de l’industrie: «Nous nous réjouissons de la demande croissante des investisseurs à l’échelle nationale et internationale. Cette évolution positive souligne leur pertinence pour les investisseurs intéressés. Les produits structurés sont à nouveau et de plus en plus considérés comme une alternative attrayante pour générer des rendements et les produits innovatifs bien demandées. Avec des certificats thématiques et stratégiques, les investisseurs peuvent participer aux mégatendances de manière ciblée. En tant qu’association, nous encourageons activement leur utilisation systématique dans la structure du portefeuille.»

S’inscrire au News ASPS