20.05.2019

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 de CHF 91 Mrd presque au ni-veau de l’année précédente

Le chiffre d’affaires réalisé avec des produits structurés suisses des principaux membres de l’ASPS a légèrement diminué au premier trimestre 2019. En comparaison avec l’année précédente, le secteur a enregistré au premier trimestre 2019 un chiffre d’affaires de CHF 91 Mrd, une légère baisse de CHF 1 Mrd ou 1%. Yield enhancement (46%) était particulièrement demandé, suivi de leverage (19%) et participation ainsi que capital protection (18% respectivement). Plus de la moitié du chiffre d’affaires total (52%) reposent sur equities, 26% sur foreign exchange. Les monnaies les plus utilisées étaient le USD, EUR et CHF et elles se partageaient 87% du marché suisse.

Zurich, le 20 mai 2019. Les statistiques relatives à la création de valeur des produits structurés établies par le Boston Consulting Group tiennent compte des produits cotés ainsi que des produits non cotés en bourse qui sont créés en Suisse ou pour la Suisse et négociés sur le marché national et international. Les membres de l’ASPS que sont Barclays Capital, Banque Cantonale Vaudoise, Credit Suisse, Commerzbank, Goldman Sachs, Julius Baer, Leonteq, Notenstein La Roche, Raiffeisen, UBS, Vontobel, ainsi que Zürcher Kantonalbank ont participé à la collecte de données pour le premier trimestre 2019. Ils représentent la majeure partie du marché suisse.

Principales évolutions au 1er trimestre 2019:

  • Le chiffre d’affaires de 91 Md CHF est inférieur de 1 Md CHF à celui du T1 2018; le taux de croissance par rapport à l’année précédente est ainsi de -1%.
  • Malgré une baisse nominale du chiffre d’affaires par rapport au T1 2018, Yield Enhancement constitue presque la moitié du chiffre d’affaires total au T1 2019 (46%) ; Leverage représente le deuxième plus grand contributeur au chiffre d’affaires total (19%) bien que le chiffre d’affaires nominal ait diminué de 20% par rapport au T1 2018. Suite à une croissance nominale du chiffre d’affaires de 19%, la part des catégories de produits Participation est montée à 18% (contre 15% au T1 2018). Capital Protection a atteint 18% du chiffre d’affaires total au T1 2019, représentant une augmentation du chiffre d’affaires nominal de 32% par rapport au T1 2018.
  • Avec 52%, Equity représente la plus grande part de la valeur totale au T1 2019, malgré une baisse du chiffre d’affaires nominal de 7% d’une année sur l’autre ; simultanément, la part des classes d’actifs Foreign Exchange est en baisse par rapport à l’année précédente, passant de 27% à 26% au T1 2019. Au contraire, la part du chiffre d’affaires provenant de Fixed Income a atteint 16% de la valeur totale par rapport à 12% pour le même trimestre de l’année précédente.
  • Les produits non cotés forment environ 64% du chiffre d’affaires au T1 2019 ; la valeur de ces produits a nominalement augmenté de 5% à 58 Md CHF par rapport au T1 2018, ce qui représente une hausse de leur part de marché de 3points de pourcentage ; le chiffre d’affaires nominal des produits cotés a diminué de 10%.
  • Le marché primaire a nominalement augmenté de 4% à 53 Md CHF et a gagné 3 points de pourcentage de la part du chiffre d’affaires total (58%) par rapport au T1 2018. Au contraire, la croissance du marché secondaire est négative passant de 41 Md CHF au T1 2018 à 38Md CHF au T1 2019.
  • L’USD est de nouveau la monnaie la plus représentée au T1 2019, avec une part de 40% (année précédente : 44%). La part de l’EUR a augmenté de 5 points pour atteindre 32% alors que la part du CHF a aussi progressé, passant de 14% à 15%.

Georg von Wattenwyl, le Président de l’ASPS, dit au sujet de l’évolution du secteur: «Après un premier trimestre 2018 très forte, nous nous réjouissons que le chiffre d’affaires légèrement inférieur des trois premiers mois de cette année confirme le maintien d’une demande constante pour les produits structurés. Bien que les turbulences du quatrième trimestre aient en partie perturbé les investisseurs, ceux-ci apprécient les opportunités d’investissement attrayantes et innovantes dans le contexte du portefeuille.»

S’inscrire au News ASPS