08.03.2017

Rapport sur la création de valeur de l’ASPS: Chiffre d’affaires du T4 2016 légèrement inférieur à l’année dernière et demande toujours soutenue pour les produits d’optimisation du rendement

Au quatrième trimestre 2016, le chiffre d’affaires des produits structurés suisses s’est monté à CHF 51,9 milliards. La création de valeur des principaux émetteurs de l’ASPS a ainsi enre-gistré une baisse, perdant 5,9% par rapport à l’année précédente. Les produits permettant d’optimiser les rendements restent fortement demandés, à près de 61%. Sur l’ensemble des produits, 45% s’appuient sur les actions, suivies par les devises avec 43%. La part des Fixed Income, en passant à 10%, a augmenté de 109% en comparaison du T4 2015. Les produits non cotés contribuent à la création de valeur à hauteur d’environ 71%.

Mise en parallèle de l’évolution en 2016 et 2015:

  • Avec environ CHF 226 milliards, le chiffre d’affaires annuel global se situe 2% en deçà du résultat de l’exercice précédent de CHF 231 milliards.
  • Au niveau des groupes de produits, Capital Protection (+3%), Yield Enhancement (+3%) et Leverage (+2%) ont grossi, notamment au détriment de Participation (-7%).
  • Pour les catégories d’actifs, un glissement des actions (-6%) vers les devises (+3%) peut être enregistré, tandis que les produits Fixed Income ont doublé, passant de 4% en 2015 à 8% en 2016.

Enseignements importants (T4 2016):

  • Se montant à environ CHF 53,7 milliards, le chiffre d’affaires trimestriel global se situe 5,9% en deçà du résultat du T4 2015.Marktstatistik
  • La répartition du chiffre d’affaires par groupes de produits s’est décalée par rapport à l’an dernier: avec 61%, les produits permettant d’optimiser les rendements se taillent de nouveau la part du lion; ils sont suivis des produits à effet de levier (16%). Malgré un recul relatif de 31% par rapport à l’exercice précédent, les produits de participation viennent en troisième place en termes d’importance, avec 13%.
  • Pour les produits avec capital protégé, une croissance relative de 89% a été enregistrée par rapport à l’exercice précédent, ce qui correspond à une hausse de 86% en comparaison avec le T3 2016.
  • Les actions et les devises continuent de constituer les valeurs de base les plus fréquentes. Les actions, à 45%, représentent à nouveau la part la plus importante de catégories de placement, alors qu’elles se situaient à 47% lors de l’exercice précédent. Par rapport à l’année précédente, la part de devises s’est réduite, passant de 43% à 40%. La part des Fixed Income, en passant à 10%, a augmenté de 109% en comparaison du T4 2015.
  • Les produits non cotés représentent l’essentiel des produits structurés suisses, avec 71%, Cela correspond à un recul de 1% par rapport au T4 2015.
  • Environ deux tiers du chiffre d’affaires sont réalisés sur le marché primaire (65%), alors que les transactions, affichant à nouveau 96%, se déroulent presque exclusivement sur le marché secondaire.
  • Avec 85% du volume des transactions, le CHF, l’EUR et l’USD ont constitué les principales monnaies des produits structurés suisses: Après une légère hausse, l’USD constitue désormais la principale devise avec une part de 36%, contre 34% lors de l’exercice précédent. Les parts d’EUR et de CHF diminuent respectivement à 33% et 16% en comparaison avec l’exercice précédent.

S’inscrire au News ASPS